top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCharlotte

Les muses

Qu'est-ce qu'une muse? Une muse est souvent considérée comme une source d'inspiration pour les artistes.

Dans la mythologie grecque, les muses étaient neuf femmes, associées chacune à un art : Melpomène (muse de la tragédie), Terpsichore (danse), Polymnie (mime), Calliope (muse poésie épique, tient une cithare à sept corde, symbole de l’harmonie des sphères célestes), Euterpe (musique), Thalie (comédie), Clio (histoire), Uranie (astrologie) et Érato (poésie amoureuse). Elles inspirent les artistes lors de leurs créations.

Ces divinités étaient les filles de Mnémosyne (déesse mémoire) et de Zeus. Elles résidaient, avec Apollon, sur le mont Parnasse ou sur le Mont Hélicon.


Un célèbre fresque du peintre Raphaël, réalisée pour le pape Jules II en 1509-1511 dans la chambre de la Signature au Vatican à Rome, représente le Parnasse. Au centre, Apollon joue de la Lira da braccio en ayant les yeux levés vers le ciel. Tout autour se mélange les neufs muses à des poètes et à des philosophes contemporain de Raphaël, du Moyen-Âge comme Dante ou de l'Antiquité tels Virgile et Homère. La scène se passe tout en haut du mont Parnasse. Les personnages sont entourés d'arbres pouvant peut-être s'apparenter à des oliviers.


Ce tableau confirme que les muses étaient associés aux arts même à la Renaissance, mais cela va plus loin. En effet, un célèbre philosophe florentin du XVè siècle, Marsile Ficin indique ceci sur les muses : « Les muses les âmes des sphères du monde. Jupiter est l’esprit divin, de lui procèdent Apollon, esprit de l’âme du monde, l’âme de l’univers et les huit âmes des sphères célestes, neuf âmes en tout que l’on appelle les neuf muses, parce que faisant évoluer harmonieusement les cieux, elles engendrent la musique et la mélodie qui, distribuées en neuf sons, à savoir huit tons des sphères et l’accord de l’ensemble, produit neuf sirènes chantant en l’honneur de Dieu. ». Une muse est attribuée à une planète selon l’auteur. Cette idée lui vient de l'Antiquité notamment grâce à Pythagore qui crée un rapport entre les arts et les planètes et un système élaboré de correspondances harmoniques entre les muses et les sphères célestes.


Cette idée est confirmée par une autre oeuvre : un plafond peint situé dans la chambre des muses située à la villa Médicis (Rome). Le Cardinal de Médicis confia le décor peint de sa Villa au peintre florentin Jacopo Zucchi entre 1584 et 1586. Le plafond est composé d'un décor allégorique complexe formé d’un ensemble de tableaux peints à l’huile, insérés dans un décor de boiserie. Le programme du décor est dédié aux neuf muses et s’organise autour de nombreux éléments cosmologiques, astrologiques et talismanique. Le panneau central montre une muse associée à une sphère comme Thalie et la lune.


Les muses furent un thème fréquemment traités par les artistes, comme les peintres, et ce tout au long de l'Histoire de l'art.


Puissions-nous aussi à l'image d'un artiste écouter une muse nous inspirer et faire de notre vie une oeuvre d'art pour permettre de bâtir un avenir fraternel et rempli de lumière.



102 vues0 commentaire

Art'issant de la lumière

bottom of page